Pour quelle(s) raison(s) les protéines d’origines animales sont-elles plus faciles à assimiler?

Maître Date de création : 01/31/2014 - dans la section Nutrition.
Commenter
1 Réponse(s)

Hello Sam!

pour clarifier les choses je pense que tu veux parler de la digestbilité – en d’autres termes le taux absorbé VS taux consommé : ce qui est une mesure ne se faisant pas avec les protéines ou les acides aminés, mais avec les mouvements d’azote.

Azote au départ sur azote qui se retrouve dans les selles. Par exemple, consommer 50 grammes de viandes et n’en digérer que 45 (5 grammes dans les selles), c’est un taux d’absorption de 90%.

Quand on en vient aux protéines végétales, malgré ce que tu pourras lire, et bien, oui les protéines végétaies ont bel et bien une plus faible digestbilité. Par exemple, le blé complet se digère à 86%, alors que les oeufs à plus de 97% (le riz à 76%.)

Cela pourrait paraître étonnant, puisque les protéines sont des polymères d’acides aminés – qu’ils viennent du soja ou du boeuf –  mais il n’en n’est rien, ce taux de digestbilité est intrinsèquement lié aux besoins en protéines de ton corps, et si pour un aliment donné il y a plus d’acides aminés nécessaires, alors le taux de digestibilité augmenra de facto (pour faire simple).

De plus elle ne pas plus “dures” à assimiler, il faudra simplement considérer une consommation supérieure en protéines végétales pour un apport égal en acides aminés utilisables et biodisponibles.

La nuance à apporter, et les études le confirment de plus en plus, la biodisponibilité de micro-nutriments est tout aussi intéressante et à prendre en compte. Les protéines de source végétales seront souvent plus riches en vitamines ou minéraux à côté de ça  – inversement la viande, en fonction du morceau pourra contenir un taux élevé de lipides (lipides saturés par exemple) – mais je digresse 🙂

Maître Date de réponse : 12/25/2014.
Commenter

Répondre

En envoyant votre message, vous acceptez notre politique de confidentialité ainsi que nos conditions d'utilisation.