Pourquoi est-il plus facile de prendre du poids que d’en perdre ?

Bonjour, je me pose une question depuis longtemps 🙂

Pourquoi il est plus facile de prendre du poids que d’en perdre ? C’est frustrant !

Des conseils pour contrôler son poids toute l’année sans passer son temps à se priver ?

merci 🙂

Maître Date de création : 12/14/2013 - dans la section Général,   Prise de masse, prise de muscle.
Commenter
3 Réponse(s)
    Meilleure réponse

    Salut Cassandra,

    c’est très simple ! pour le cerveau et le corps, il n’y a qu’une seule priorité : survivre.. pour se reproduire.

    La perte de poids est comprise comme une période ou la nourriture est moins disponible, (donc un danger potentiel) et cela a plusieurs consquénce dans le corps. Une phase de restriction calorique conduit à plusieurs boulversements physiques, physiologiques et hormonaux. Voici comment cela se déroule pour faire simple :

    1. Quand tu suis un régime, moins d’insuline est produite, une conséquence directe est l’augmentation de la sensibilité par les cellules qui stockent le gras à l’insuline. Cela veut dire que tu dois manger moins pour perdre du poids.

    2. Si le régime est prolongé trop longtemps, la sensibilité des cellules graisseuses à l’insuline est tellement forte que le poids finit par stagner, et ce même si tu manges le moins de glucides possibles (en fait les lipides et les protéines stimulent l’insuline. Les protéines tout autant, les lipides moins.)

    3. C’est souvent cette phase ou le “plateau” arrive. Et souvent manger moins ne change rien. Mais fait intéressant…quand tu manges moins, la production de trois hormones augmente : l’hormone de croissance, l’adrénaline et la noradrénaline. Ce sont des hormones dites “lipolytiques”, elles aident à brûler du gras.

    4. Mais hélas, même si elles sont produites en plus grande quantité, elles deviennent moins efficaces, et ce parce que la thyroide rétrécit, (à cause d’une diminution de production de TSH ; hormone produite par l’hypophyse) ainsi que la production de leptine (encore une autre hormone impliqué dans la régulation métabolique)… la conséquence directe de ce chantier hormonale : la fameuse prise de poids que l’on ne comprends pas forcément alors que l’on mange moins 

    La stratégie pour une perte de poids efficace est en faite réussir à conserver sa thyroide, qui est la glande régulant le poids. Pour celà :

    1. Manger moins, mais sufisamment quand même
    2. Avoir des périodes de “recharge” sur deux jours ou tu manges plus. Celà aura pour conséquence la régulation des hormones.
    3. Ne pas suivre une diète ‘trop” longtemps (en moyenne, plus de 3 mois)
    4. Suivre un entraînement de musculation régulier, qui permet d’augmenter ton métabolisme basal : tu brûles plus de calories au repos.

    Pour contrôler ton poids toute l’année :

    • Comprendre une chose très importante : le cerveau possède un “setpoint” qui est une référence à un âge donné. C’est à dire que le cerveau estime que tu as un “poids de forme”. Quand tu es trop fine pour lui, tu reprends du poids quoi qu’il en soit. Si tu prends trop de poids, tu finiras par le perdre. A ma connaissance il n’est pas possible de modifier son poids de forme. Par contre un entraînement de résistance permet d’augmenter la métabolisme, tu prends du poids plus difficilement donc.
    • Etre au point et suffisamment flexible avec sa diète. Si tu te prives d’aliments qui te font envie, tu finiras par craquer un jour ou l’autre. Et un écart peut se transformer en festin ! Alors manger une pizza ou que sais-je de temps à autre, c’est la clé de la réussite !
    • Se focaliser sur la prise de muscle, qui te rendra plus fine de fait : en devenant plus forte, tu finis souvent par devenir plus fine.
    • Trouver un juste millieu entre un taux de masse grasse qui te convient et une alimentation qui soutienne ton développement musculaire.
    • Consommer beaucoup de protéines, qui ont un bon taux de satiété, beaucoup de légumes (qui remplissent et apportent peu de calories).
    • Ne pas abuser des aliments riches en sucres qui feront jouer ta glycémie, et te donnneront constamment des envies de sucre.
    • Essayer le jeûne intermittent : manger moins de repas, pour manger plus et être satisfait pyschologiquement. Par exemple deux repas ou une seul repas par jour. Tout dépends de l’appétit que tu as 😀 Personellement j’ai un appétit de cheval, et je n’arrive pas à manger 6 petits repas par jour.
    • Pour les femmes c’est hélas plus dur de contrôler le poids toute l’année, nous avons l’avantage hormonal. Mais avec de la motivation, tout est possible !
    Maître Date de réponse : 12/25/2014.
    Commenter
      wow super 😀

      merci pour cette réponse plus que complète

      je ne savais pas du tout qu’il y avait une régulation aussi vicieuse dans le cerveau :p intéressant cette histoire de Thyroïde, y-a-t-il d’autres conséquences ?

      Maître Date de réponse : 12/25/2014.

      Ouep beaucoup, le “feel like shit” en anglais ça veut tout dire 😀
      En fait quand la thyroïde rétrécit, le métabolisme diminue et tu tournes au ralentis. Tu es plus fatigué et tu as plus froid. Tu l’as peut-être déjà remarqué ?
      Le plus simple c’est encore d’avoir des refeed, et de consommer suffisamment de lipides. Pour certaines personnes, cycler les nutriments est une bonne solution.

      12/25/2014.
      Commenter

        Pour répondre à ta dernière question

        Comment empêcher le cerveau d’entrer dans ce mode

        La bromocriptine est un produit agoniste de la dopamine qui est prescrit contre la maladie de Parkinson, l’acromegalieainsi que la surproduction de prolactine. Ca te paraît hors-sujet, mais en fait…quand tu réduis de trop ta consommation de calories, la production de dopamine diminue, c’est en fait la dopamnie qui ralentis le métabolisme, augmente la sensation de faim. La bromocriptine fait croire au cerveau que ta consommation de calories est la même, du coup les effets mentionnés plus hauts ne se produisent pas ! Par contre je ne suis pas sûr que tu puisses t’en procurer comme ça !

        Maître Date de réponse : 12/25/2014.
        Commenter

        Répondre

        En envoyant votre message, vous acceptez notre politique de confidentialité ainsi que nos conditions d'utilisation.