Le cardio "fractionné" est-il à favoriser par rapport au cardio "normal" lors d’une sèche?

J’ai lu sur différents sites que le cardio "fractionné" (séances courtes et intenses type répétitions de sprints) permet de brûler plus de calories que le cardio "normal" (séance longue type endurance, vélo d’appartement, longueurs en natation). Si tel est le cas, faudrait il le privilégier par rapport aux longues séances de cardio qui entraînent le catabolisme des muscles?

Maître Date de création : 02/22/2014 - dans la section Endurance.
Commenter
1 Réponse(s)
Meilleure réponse

Salut Gilgamesh. Effectivement ce que tu as pu lire est vrai, les longues séances de type cardio ont un potentiel souvent plus élevé que l’effort de type fractionné.

Beaucoup d’études ont confirmé que l’impact sur la perte de masse grasse ainsi que sur le changement de composition corporelle était d’avantage amplifié par la pratique d’un effort fractionné plutôt qu’une longue séance aérobique On peut lire dans cette étude menée en 2011 : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2991639/

“In conclusion, regular HIIE produces significant increases in aerobic and anaerobic fitness and brings about significant skeletal muscle adaptations that are oxidative and glycolytic in nature. HIIE appears to have a dramatic acute and chronic effect on insulin sensitivity. The effects of HIIE on subcutaneous and abdominal fat loss are promising but more studies using overweight individuals need to be carried out.”

Les efforts de type cardio traînent simplement dans l’idée collective qu’ils font perdre plus de poids ; mais la perte se fera quoi qu’il en soit en supposant un déficit calorique adéquat. Attention par contre aux amalgames ; tu n’as pas besoin de faire un quelconque effort cardiaque pour perdre du poids – par contre si tu désires t’adonner à ce genre d’activités, alors l’effort fractionné permettra quoi qu’il en soit de préserver la masse sèche; a contrario de l’effort aérobique; qui pour sa part entraîne souvent une dégradation des tissus; d’autant plus vrai en période de sèche

L’autre chose qu’il est important de mentionner; c’est ton activité métabolique qui reste élevée après l’effort fractionné ; et ce pendant des heures. Tu continues alors de brûer des calories à la fin de la journée ; par opposition au cardio ; après lequel ton métabolisme retourne à son état originel.

Comme tout; trop est l’ennemi du bien, et certaines personnes sensibles peuvent rapidement éprouver certains malaises cardiaques avec le fractionné ; d’autant plus si il y a eu la prise de stimulant avant l’effort – caféine, ephédrine, stacks vitamines + yohimbine, etc…

En résumé – si tu as un objectif de temps, alors oui le fractionné sera ton meilleur allié, sinon à part accélérer la prise de poids, il n’y a aucun autre avantage en rapport avec la perte de poids elle-même. Parce que le cardio est souvent éffectué plus longtemps, même si tu brûles moins de calories à la minute, le nombre sera globalement le même.

Beaucoup de compétiteurs professionnels ne font ni cardio ni effort fractionné, et pourtant ça ne les empêche pas d’avoir un taux de masse grasse très bas.

Maître Date de réponse : 12/25/2014.
Commenter

Répondre

En envoyant votre message, vous acceptez notre politique de confidentialité ainsi que nos conditions d'utilisation.